22 Octobre – On the road again

Bonjour,

Cet après-midi je reprends la route.  En espérant ne pas devoir m’arrêter à nouveau.
Le 20 septembre 1519, les 5 navires de l’expédition quittaient San Lucar de Barrameda à l’embouchure du Guadalquivir. Je ne sais quand ni où ni même si je vais les rattraper à 501 années de distance. J’ai 32 jours de retard à combler.

Magellan et sa flotte ont passé l’Equateur vers le 20 novembre.  Pour le passer à cette date, il me faut faire une moyenne d’environ 100 milles par jour. Jouable pour Juan.

En espérant que d’ici là on ne se fera pas couper en deux par les moustaches d’un Imoca parti à la poursuite du temps qui passe.

Jo Le Guen

7 commentaires

  1. Bonjour Jo
    Je suis votre périple , et admiratif pour ce voyage de 2 ans que vous allez accomplir
    Bon vent
    Un CH’TI passionné de voile

  2. Bonjour Jo
    passionnée de la mer et très admirative de votre périple et courage
    Tout simplement Bravo
    Gwen voisine de Louna
    encore bravo

  3. Salut Jo… Un ploudalmézien copain de Francis et d’Anne-Marie et qui suit avec intérêt ton périple… Bon vent et à la prochaine… Kenavo !

  4. Bonjour Jo
    Un petit port de Medit. intérieure( Istres…) a confiné ses bateaux et nos joujoux de retraité, profite bien du temps qui passe et ne t’arrête pas de nous faire rêver.
    ARo et LA REBELLE en confinement adminstratif

  5. Buenos días Jo,
    mucha suerte con tu viaje. Gracias por tus correos y comentarios.
    Ánimo en los momentos difíciles de la navegación.

    JOSÉ, un español confinado en su barco en Grecia.

Rejoignez la conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *